Mise à jour :13/12/2018

 

  flecheRETOUR.jpg<- retour       suite ->flecheSUITE.jpg  

 

 

 

 

 

 

 

logo.JPG

 

  

 

 

 Plan d'accés      

        - Nouvelle appellation 

         des voies communales

 


 

 

 





 

 

 Logo_14_calvados.jpg

fond_vierge.jpg

fond_vierge.jpg

logo-basse-normandie_1.jpg

 

 

Newsletter


Historique

flecheRETOUR.jpg  

Origines du nom de MAROLLES
Deux auteurs donnent une version différente
René LEPELLEY : Dictionnaire étymologique des noms de Communes de Normandie
Du latin materia, bois de construction, suivi du suffixe latin ola, de présence
materia ola = "l'endroit où il y a du bois de construction"
Auguste VINCENT : Toponymie de la France
De mâros : grand, dans toutes les langues celtiques
C'est l'origine de beaucoup de Mareuil. On trouve un Maroll en 1151
La Commune a une grande superficie pour la région du Pays d'Auge : 1 222 ha

Architecture civile 
Ancien Manoir de la Bucaille (Inscrit Monument Historique) 16ème.
Château de St Germain. Parc du Château (Site Classé)
Nombreux autres Domaines, Manoirs, Maisons intéressantes

Architecture sacrée
Eglise notoire, en grande partie du 16ème, vestiges romans : Charité de St Martin en bois peint 16ème
Maître-autel et retable en bois sculpté 17ème, St Sébastien 17/18ème
St Thibaut 17ème, groupe de la Trinité début 17ème, Statuette en albâtre de Sainte Clotilde 16ème
Chapelle Saint-Hippolyte (Canteloup)


Site(s)
Ruisseau, Bois, 42 km de chemins communaux

Ressources et Productions
Pépinières, Bovins, Equidés, Caprins, Volailles
Vente et réparation de matériel agricole

 

 

La commune de MAROLLES comporte quatre sites différents

Site n° 1 : de plateaux
C'est la partie la plus importante du territoire, où se trouvent les grandes 
parcelles de culture.
Ce site est relativement plat.
Il se situe, au passage de la Route Nationale 13 Paris-Cherbourg, 
à la cote NGF 165 m environ,
mais remonte dans la partie en croissance, vers le Sud-Est, à la cote 180 m.
C'est un paysage ouvert aux cultures, comportant plusieurs hameaux et le Bourg
de beaux manoirs et le château de St Germain.
De belles haies et masses boisées sont à protéger.

Site n° 2 : de coteaux, au Sud-Ouest
Jusqu'aux abords de la Marolles
Ce sont les coteaux du Sud-Ouest, présentant des pentes assez fortes, depuis
le plateau du site précédent
jusqu'au bord de la vallée de la rivière "La Marolles" et de ses petits affluents.
Site beaucoup plus boisé, comportant de nombreuses haies, de grands arbres et bien plus d'espaces boisés.
De très intéressants chemins, inaccessibles aux véhicules, donnent accès à des chemins de randonnée.
C'est le site le plus beau de la commune.

Site n° 3 : de coteaux, au Nord
Jusqu'aux abords de la Paquine
Site également de coteaux, vers la vallée de la Paquine, au Nord.
Il est toutefois moins tourmenté que le site précédent.
Les terrains descendent de la cote 150 m NGF à la cote 115, au bord de la Paquine,
en limite de la Commune, d'une façon assez uniforme.
Présence de masses boisées et de très belles haies.

Site n° 4 : Vallée de la Marolles
Au Sud-Ouest
C'est la large vallée de la rivière "La Marolles", au Sud-Ouest de la Commune, avec, vers le Nord,
quelques petites vallées adjacentes de ruisseaux secondaires.
Paysage ouvert peu important par rapport à l'ensemble des sites de la Commune,
il est constitué d'herbages bordés de haies.
De belles propriétés sont situées à l'extrémité Sud-Ouest de site.



 
Envoyer cette page à un ami
Delete item
Votre adresse mail :
Email de votre ami :
Sujet du mail :